ACCUEIL I INFORMATION SUR L'AUDITION I LES CAUSES

LES CAUSES

Elles sont nombreuses et on ne peut en citer que certaines.

- pour les déficiences auditives de transmission
on citera l'otospongiose qui a pour effet de limiter les déplacements de la chaîne des osselets. Ces déficiences sont généralement opérées avec succès par le Chirurgien ORL, lorsque l'oreille interne n'a pas subi de dommages.

- Les otites non douloureuses de l'enfant sont susceptibles d'induire une dégradation de la transmission du son qui relève de traitements thérapeutiques ou de la chirurgie dans les cas plus avancés.

- certaines pertes auditives de perception sont congénitales, génétiques, ou accidentelles , mais la plupart sont acquises et ont pour cause les nombreux facteurs agressifs qui altèrent les cellules ciliées de l'oreille interne : bruit, vieillissement, médicaments ototoxiques, pathologies diverses.

Les conséquences
La déficience auditive a pour conséquence un handicap social bien plus important qu'on ne l'imagine habituellement.

- Privé d'ambiance sonore, le malentendant ne participe que par intermittence, souvent lorsque la vision ou le toucher exerce une suppléance, aux évènements qui se produisent dans son environnement proche. Ce processus constitue un facteur supplémentaire de risque par annulation de la fonction d'alerte. De plus, la privation sensorielle tend à couper le malentendant du monde extérieur, lui donnant ainsi comportement atypique pouvant susciter la curiosité ou le rejet.

- Partiellement privé de communication audio-verbale, le malentendant a tendance à se retirer de toute participation à la vie sociale. Cette attitude est certes liée à la diminution des capacités de communication, mais aussi à des freins d'ordre psychologiques : refus de son état, minimalisation du handicap, crainte d'une moquerie.





Lire aussi
L'oreille et son fonctionnement - Les signes qui ne trompent pas - Les causes - Les pathologies - La malaudition en chiffres

Conseils pratiques (en vidéo)

Où nous trouver

Nous contacter